Menu

La maladie de Ménière : comment la soigner ?

0 Comment


Connaissez-vous quelqu’un qui se plaint tout le temps de vertige ? Cette personne pourrait souffrir de la maladie de Ménière sans le savoir. Cette pathologie est handicapante pour ceux qui vivent avec. Bonne nouvelle : elle se soigne.

Comment la maladie de Ménière se manifeste-t-elle ?

Il faut être prudent pour le diagnostic. Le vertige est associé à de nombreuses maladies, alors seuls des examens cliniques approfondis permettent de déterminer que le patient est effectivement atteint de la maladie de Ménière. De manière générale, la sensation de vertige dure 2 à trois heures. Cet épisode s’accompagne de nausées, de sudation, de vomissements, et parfois de diarrhées. Les acouphènes et la surdité arrivent également. Le stress et la fatigue complètent la liste des symptômes.

Un traitement de fond à base d’anti vertigineux

La maladie de Ménière a été découverte depuis le XIXe siècle. Depuis toujours, le traitement est à base de médicaments anti vertigineux. Le patient doit être alité et isolé. L’administration de sédatif et d’antiémétique s’avère également indispensable. Il arrive également que le corps médical prescrive des antihistaminergiques et des vestibuloplégiques. Oui, ce sont des termes trop techniques. Comprenez juste qu’il faut régler quelques soucis au niveau de l’oreille interne, le centre de l’équilibre. Ces médicaments sont pris pendant une certaine durée.

La labyrinthectomie est parfois indispensable

Dans les cas de maladie de Ménière les plus sévères, l’intervention chirurgicale devient indispensable. Avant d’arriver au bistouri, il est possible de distiller dans l’oreille interne un produit qui met au repos le vestibule malade. Ce traitement peut résoudre le problème sans amoindrir l’audition. Puis, la chirurgie reste la dernière option. La réussite des opérations est d’environ 90%. Les risques de récidives sont également très élevés. De ce fait l’installation d’un aérateur transtympanique, un dispositif que le patient porte à vie s’avère indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2018 - Pharmexpert.fr/ - Tous droits réservés