Menu

Les maladies qui concernent plus les femmes que les hommes

0 Comment


Pour des raisons génétiques, hormonales et anatomiques, il y a bien des maladies qui touchent plus les femmes que les hommes. Quelles sont ces maladies ? Pourquoi cette inégalité face aux maladies ? Nous allons répondre à vos questions à travers ce dossier.

Les maladies cardiovasculaires

Aussi incroyable que cela puisse paraître, les femmes sont plus exposées aux maladies cardiovasculaires que les hommes. En France en particulier, près de 54 % des personnes décédées des maladies cardiovasculaires sont des femmes. Chez les femmes, les symptômes de ces maladies sont moins visibles : elles ne ressentent pas de douleur thoracique. Chez d’autres, les signes sont même plus bénins : sensation de fatigue, nausées, essoufflement à l’effort… Les maladies cardiovasculaires sont alors prises en charge plus tardivement chez les femmes.

Les maladies liées à l’alcool

Vous vous dites surement que ce sont les hommes qui boivent plus que les femmes et pourquoi sont-elles plus exposées ? Ceci peut s’expliquer par les différences de poids, de structure corporelle, de métabolisme et de masse musculaire. Si un homme et une femme consomment la même quantité d’alcool, le taux d’alcoolémie sera plus élevé chez la femme. Chez la femme, la consommation à risque d’alcool est fixée à deux verres par jour et chez l’homme, celle-ci est à trois verres.

Les troubles du comportement alimentaire

Ces femmes-là n’ont pas choisi d’être boulimiques ou anorexiques et il est à noter également que certains hommes sont touchés par des troubles du comportement alimentaire, mais ce sont les femmes qui sont plus exposées. Neuf femmes pour un homme sont touchées par l’anorexie et six femmes pour un homme par la boulimie. Ces troubles sont causés par une combinaison de facteurs biologiques, psychologiques, sociaux et environnementaux, mais pas forcément par le fait de vouloir perdre du poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2018 - Pharmexpert.fr/ - Tous droits réservés